Le PNR des Ardennes, RTE et l’Ademe transforment des couloirs électriques en sites de biodiversité

Publié le 31 mai 2018 par Parc Naturel Régional des Ardennes

Création de Mare sous les lignes électriques – © Life Elia

En 2017, le projet «Pour une infrastructure énergétique, écologique et sûre en Ardenne» a été lauréat de l’appel à projet lancé par l’Etat dans le cadre du Programme d’Investissement d’Avenir et confié à l’ADEME*.

Ce nouveau projet présente un double enjeu : garantir la sécurité des personnes et des biens sous les lignes électriques, en privilégiant une gestion alternative de la végétation dans ces espaces naturels pour les transformer en de véritables corridors écologiques.

De 2018 à 2020, cent hectares de couloirs forestiers vont ainsi être transformés en corridors verts grâce à un entretien pérenne suivant 6 grands axes : créer et restaurer des lisières arbustives ; créer des vergers conservatoires et/ou des vergers de fruitiers sauvages ; restaurer les habitats naturels ; créer un réseau de mares ; favoriser la gestion par pâturage ou fauche ; créer des prairies fleuries et lutter contre les espèces végétales invasives.

Faisant suite à l’appel d’offres lancé par le PNR des Ardennes en février et qui consistait à sélectionner un ou plusieurs prestataires pour réaliser des inventaires écologiques et des plans d’aménagement et de gestion sur les sites pré-ciblés, l’association Le ReNard a été missionnée pour réaliser les inventaires écologiques durant 3 ans et la Société SETEC sera en charge de réaliser les plans d’aménagement et de gestion. Ces plans vont permettre de favoriser la biodiversité sous les lignes à Haute Tension grâce à une gestion alternative.

Le PNR des Ardennes, RTE et les deux prestataires sélectionnés vont initiés très prochainement la concertation auprès des acteurs locaux (communes, propriétaires privés, sociétés de chasse….) avec pour objectif de mettre en place des projets de restauration écologique, tout en prenant en compte, les intérêts de chacun, tant au niveau public que privé. Cette concertation va également permettre d’impliquer directement les acteurs locaux.

ADEME*

L’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) dédie une part importante de son travail à l’information et aux conseils des particuliers. En 2019, celle-ci à travers une mise à jour, viens revoir ses soutiens financiers sur l’accompagnement de la transition énergétique et écologique en France.
Comptant sur un large réseau de partenaires, les rôles de cette agence gouvernementale couvrent de nombreux secteurs d’interventions. Cette agence délivre aussi des soutiens de nature autre que financière. Elle offre également des conseils sur-mesure et des outils logiques d’accompagnement.
Vous devrez avant de commencer toutes démarches, vérifier votre éligibilité. (Voir ici).

 

Partager cet article :