Les Matinales du Parc : Une réhabilitation exemplaire au siège de la Communauté de Communes Ardennes Thiérache

Matinales énergie - juillet 2018

Publié le 6 juillet 2018 par Parc Naturel Régional des Ardennes

Le Jeudi 5 juillet s’est tenue la Matinale du Parc relative à l’énergie où élus et services techniques des collectivités adhérentes du PNR des Ardennes étaient conviés. Cette matinée fut consacrée à la réhabilitation exemplaire de l’extension du siège de la Communauté de Communes d’Ardennes Thié­rache.

 

Le PNR des Ardennes s’engage dans le cadre de sa charte à encourager les économies d’énergie

Lors de cet atelier pratique, élus, services techniques et entreprises qui ont participé au projet ont pu échanger sur le sujet. La visite s’est déroulée sous l’accompagnement de Mr Perri, Directeur Général des Services de la Communauté de Communes Ardennes Thiérache, l’architecte, Mr Selves et l’entreprise Bulcourt-Aubry, ainsi que Yann Malhomme, Chargé de mission « Conseil en Energie Partagé » du PNR des Ardennes. Puis, elle s’est poursuivie par une présentation en salle des grands principes de la réhabilitation, du retour d’expérience du chantier de rénovation et des témoignages du maitre d’ouvrage et des entreprises.

Une réhabilitation respectueuse de l’environnement accompagnée par le Parc Naturel Régional des Ardennes

De décembre 2016 à aujourd’hui, le PNR des Ardennes a accompagné ce projet de réhabilitation en proposant la mise en place du dispositif CLIMAXION, un programme de l’ADEME et de la Région Grand Est en faveur de la transition énergétique et de l’économie circulaire. Le chargé de mission « Conseil en Énergie Partagé » en charge du dossier a fourni un appui technique pour la mise en place d’une réhabilitation plus respectueuse de l’environnement en tenant compte de la typologie du bâti.

Au total, c’est plus de 400 m2 de surface qui ont été réhabilitées entre autre par un réaménagement complet du bâtiment, une isolation par de la laine de bois, plus compatibles avec les matériaux du bâti, la mise en place provisoire d’une chaudière gaz (à terme, mise en place d’une chaufferie bois), une étanchéité à l’air afin de limiter les déperditions de chaleur. Ces travaux d’aménagement ont permis de diminuer par 3 les déperditions (murs extérieur, toitures, planchers…) et par 6 les consommations de certains postes (chauffage, éclairage…).

Partager cet article :