L’inventaire des zones humides, ça continue…

Publié le 10 avril 2019 par Parc Naturel Régional des Ardennes

Les zones humides sont utiles à notre territoire et il est important de mieux les connaître car elles jouent des rôles essentiels. Ce sont des éponges et des filtres naturels. Elles accueillent une biodiversité importante et participent à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Enfin, certaines peuvent servir de support aux activités agricoles et permettre le développement d’espaces de tourisme et de loisirs.

Dans le cadre de ses missions et conscient de l’importance de ces milieux et de leur préservation, le Parc naturel régional des Ardennes, a défini comme l’un des objectifs de sa Charte de « garantir la qualité des zones humides et des cours d’eau » (mesure 17 de la Charte du PNR). Dans ce but, Coralie THUILLIER, chargée de mission Zones humides au PNR, se déplacera dans les 28 communes adhérentes du Parc de la Communauté de communes Vallées et Plateau d’Ardenne, afin de répertorier ces zones spécifiques. Par arrêté préfectoral, elle pourra aussi effectuer son inventaire sur les terrains privés. La période d’intervention s’étend d’avril à octobre et est destinée à localiser les zones humides présentes sur le territoire.

Une fois que les marais, tourbières, boisements, prairies humides, mares et autres étangs auront été répertoriés, et en fonction des volontés locales, des actions seront menées sur ces zones identifiées comme « prioritaires ».

Cet inventaire constitue un outil d’aide précieux pour la prise en compte des milieux humides, notamment au sein des documents d’urbanisme et pour accompagner les acteurs locaux dans leurs démarches de préservation ou de valorisation des milieux humides.

Partager cet article :

id, ultricies amet, fringilla Aliquam dapibus consectetur libero. id